Nos Points Forts

Décembre 2020 – MISE À JOUR – Collecte annuelle de dons de charité: résultats.
Nos membres ont donné généreusement cette année. La collecte des dons a été distribué aux organismes suivants:
– Centre des femmes West Island: petits sacs individuels donnés pour aider 32 femmes
– On Rock & 1 pour aînés à faible revenu qui reçoivent des produits alimentaires
– Mission Old Brewery: 10 à 15 sacs remplis de vêtements, couvertures et autres items qui tiennent chaud.
– Des femmes de la rue ont reçu des bas, des gants, des chapeaux, des foulards et deux manteaux. Tel est le vrai sens de la saison de fin d’année.


Novembre 2020 – Le “BWC” commence à planifier la collecte annuelle des dons de charité. Cette année le Club prévoit que le Centre des femmes West Island aura encore un besoin urgent d’articles de toilette. Étant donné qu’il y a de plus en plus de sans abri dans l’Ouest de l’île de Montréal, il faudra ajouter en surplus à notre collecte les mitaines, les gants, les foulards, les bas et les chaussettes ainsi que des chapeaux (pour hommes et femmes) et des couvertures de laine (même des manteaux).


Octobre 2020 – Nouvelle activité ajoutée par le ‘BWC”, le groupe Marchons et Jasons, coordonnée par Franca F. À cause des restrictions imposées depuis presque sept mois, Franca a cru bon d’encourager les femmes à sortir, marcher et faire de l’exercice physique au grand air tout en jasant et en renouant nos liens d’amitié. Ces marches pourront débuter dès l’assouplissement des restrictions et ce, d’une durée aller-retour approximative de 45-60 minutes. Durant cet exercice, Il faudra suivre les règles de distanciation sociale émises en raison du COVID-19.


Août 2020 – Première réunion des membres du nouveau Comité exécutif.
Des discussions s’entament et se concentrent sur la meilleure façon d’agir durant la pandémie du COVID-19. On se penche en particulier en ce qui a trait à l’annulation de l’assemblée générale annuelle en mai et sur les affaires prévues à discuter lors de cette réunion. Il est décidé de poursuivre le fonctionnement tout en s’adaptant aux règles de confinement imposées durant la pandémie.


Période du 15 juin au 15 juillet 2020 – Le club “BWC” participe à la Course Virtuelle de la ville de Beaconsfield et invite les membres à relever le défi de marcher 150 heures en faisant les plus de pas possible pour atteindre ce but, ce qui en d’autres termes équivaut à cinq marathons et demi. Le “BWC” espérait même aller au-delà de l’objectif initial et atteindre 200 heures, soit un peu plus de sept marathons.

Eh bien, nous avons plus que relevé le défi, nous l’avons surpassé et de loin !! À la troisième semaine, nous avions dépassé notre premier objectif de 150 heures. C’étaitmaintenant assuré que nous allions dépasser notre objectif initial, d’atteindre même ledeuxième objectif de 200 heures, et enfin dépasser celui-là. Cela demeurait, toutefois,incertain en raison d’une canicule hors du commun durant les deux dernièressemaines . Néanmoins, nous avons continué — et en fin de compte:

Le total des heures parcourues du 15 juin au 15 juillet est de 311 heures !!!! Plus que le double de notre objectif original. Ceci équivaut à 39 marathons (soit une moyenne de 8 heures de marche d’un marathon).

Bravo aux 21 femmes ayant participé à la course !! Vous avez gagné vos épaulettes !!


23 mars 2020 – Le “BWC” soutient ses membres durant les mesures sanitaires du confinement. Cette solidarité s’est concrétisée ainsi : quelques membres du Club BWC se sont organisées et ont prêté main forte à d’autres membres pour faire leurs emplettes à l’épicerie, acheter des articles de toilette ainsi que d’autres commissions locales.


June 2019 – Un membre du Club BWC gagne une courte-pointe lors du tirage tenu pour ramasser des fonds pour la Société canadienne du cancer du sein.
Historique: il y a plus de 10 ans, cette fameuse courte-pointe fut commencée par un membre du Club des femmes de Beaconsfield, en guise de cadeau pour sa soeur. Malheureusement, le travail fut interrompu lorsque cette soeur fut diagnostiquée avec un cancer du sein. Un autre membre de la BWC décide alors de prêter main forte, tout en encourageant un groupe de femmes habiles en couture de continuer cette tâche. Cependant, aucune d’elles n’avaient fait auparavant une courte-pointe. Néanmoins, elles ont cousu ensemble des carrés de tissu du mieux qu’elles pouvaient. Ce travail artisanal a progressé lentement et surement au fur et à mesure des années passées à leparachever. Puis, on demande à la Guilde de la courte-pointe pour assembler lescarrés. Une des femmes accepta de donner de son temps pour terminer l’ouvrage.


En janvier 2019, un membre de la BWC commença à planifier le tirage de la courtepointe par une vente de billets. Le tirage a eu lieu en juin 2019, lors d’une réunion des membres du Club des femmes de Beaconsfield. Une de nos membres fut la gagnante. Les sommes d’argent récoltées furent remises au profit de la Société du cancer du sein. Dans le cours des années passées pour sa confection, cette courte-pointe représentait une oeuvre de bienfaisance produite avec amour et ce, pour une noble cause. Merci à toutes celles qui y ont participé !